Partagez | 
 

 If you go out in the woods today, you'd better go in disguise ♦ Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Messages : 32
Côté coeur ? : Un vortex qui aspire le moindre sentiment pour ne laisser que le vide
Age du personnage : 19 YO
Animal Spirituel : La biche. L'animal a une symbolique forte, personnification des attributs féminins comme la grâce, la douceur, la sagesse, la fragilité et la vulnérabilité. Autant d'armes de séduction massive dont use avec allégresse la sorcière qui l'invoque.
Date d'inscription : 17/10/2016
Emploi : Des mains qui trainent dans la crasse en attendant qu'elles touchent les étoiles

MessageSujet: If you go out in the woods today, you'd better go in disguise ♦ Nathan   Mer 19 Oct - 2:18



“ If you go out in the woods today, you'd better go in disguise. ”

Les doigts pianotent sur un clavier tactile un message simple. Elle aime être claire et concise, exigeante, souvent. Elle hésite un instant à survoler le bouton "envoyer" et finit par sceller la sentence. « Il faut qu'on parle. » Qu'elle lui a écrit depuis sa nouvelle ligne de téléphone. Les échanges avec Nathan ont brillé par leur absence depuis qu'il l'a aidée à fuir Arcadia Bay, depuis qu'ils ont collaboré pour faire disparaître son existence. ça leur avait paru plus sage, plus sûr, de faire comme-ci elle était bel et bien morte et de ne plus passer des heures à épancher leur âme. Elle en ressent le manque. Ce n'est pourtant pas pour ça qu'elle veut revoir le visage du Roi du Vortex club. La nostalgie n'a rien à voir là dedans. Elle préfère l'étouffer au risque de la voir devenir corrosive, ronger sa chair et ses os. Elle le contacte, pour démêler le vrai du faux, pour savoir ce qui tient de la certitude et du doute. Il est le seul à connaître le pacte secret qu'ils ont scellé, en tout état de cause, il est le seul à avoir pu prévenir Frank. Et elle n'a aucune idée de ce qui a pu l'y pousser. Il a les réponses, en toute logique, c'est à lui qu'elle va poser les questions. Elle ne craint pas Nathan, à tord sûrement. Ni le pouvoir de sa famille sur la ville. Rachel est pleine de ruse et trouvera toujours un moyen de s'évader. Puis elle s'accroche, avec la force du désespoir, à l'idée que s'il a envoyé le dealer à ses trousses c'est parce qu'elle ne court plus le moindre danger. Il est comme ça, Nathan, avec elle, protecteur et sensible. Elle découvre chez lui des traits de caractère adorables à côté desquels les autres ne font que passer. Comme chez Frank. Elle ressent une affection toute particulière pour le photographe et elle sait qu'il le lui rend bien. Trop peut-être. Assez pour que ça devienne un danger. Pour elle et sa vie. Pour lui et sa réputation. Mais elle se moque des recommandations. Même quand elles viennent de Chloe, encore plus quand elles sortent de la bouche de Frank. Elle veut comprendre pourquoi. Quitte à sacrifier sa peau de brebis dans la gueule du loup.

La réponse finit par arriver après un moment qui lui semble d'une lenteur alarmante. Ils se mettent rapidement d'accord sur le lieu de rendez-vous. Elle doit éviter les endroits bondés, ceux où on est susceptible de la reconnaitre. Elle qui adore tellement être mise en lumière préfère pour le moment rester dans les ténèbres, dans le secret de son retour, et veiller dans l'ombre. L'aire de picnic proche du départ de l'un des chemins de randonnée, à l'orée de la forêt sera parfait. Elle a confiance en Nathan, elle ne se méfie pas quand elle doit s'entretenir avec lui dans un endroit déserté, soumis à la fraicheur du mois de février. Et elle préfère être l'écart de cette ville détruite où elle ne trouve plus sa place.
« Tu sors ? » Lui demande Frank, entre l'inquiétude et le reproche. « J'ai besoin de respirer, j’étouffe ici. » Qu'elle répond sans animosité. Juste parce qu'elle ne trouve plus son souffle, enfermée dans la caravane de son amoureux transi, quand l'air est chargée de tensions.

Elle se dissimule autant que possible, la silhouette frêle emmitouflée dans un manteau épais. La chevelure et la moitié du visage engloutit par une longue et douce écharpe. Son regard est prostré sur le sol, soutenir les regard est trop compliqué, trop douloureux. Elle ne veut poser les yeux sur aucun endroit de cette ville, ne laisser aucun souvenir heureux atteindre la surface et la laisser se morfondre pour l'acte odieux, pour la trahison impardonnable qu'elle a commis. Son pas est rapide et ne tarde à la mener au lieu de rendez-vous où elle ne trouve personne. En plein après-midi, en semaine, il n'y a que quelques courageux promeneurs susceptibles d'assister à cette rencontre si importante. Elle a plusieurs minutes d'avance, en profite pour se caler contre l'une des tables et sortir un roman de son sac, plus pour cacher ce qu'il reste de visible de son faciès trop reconnaissable que par véritable intérêt pour l'intrigue.          
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleve
avatar

Eleve

Messages : 50
Côté coeur ? : Bah.. à gauche
Age du personnage : 18 ans
Animal Spirituel : ...JE NE SAIS PAS
Date d'inscription : 02/10/2016
Emploi : Fils à papa professionnel
Localisation : Arcadia Bay

MessageSujet: Re: If you go out in the woods today, you'd better go in disguise ♦ Nathan   Mer 19 Oct - 17:10



“ If you go out in the woods today, you'd better go in disguise. ”

Le contact soudain avec la terre fût encore plus brutal que lorsque Nathan s'était pris les pieds dans des racines deux minutes auparavant, c'était sa troisième chute depuis qu'il avait pénétré dans la forêt d'Arcadia Bay, son esprit était plus occupé part une certaine blonde, il avait autre chose à faire que de surveiller ses pas.
Nathan Prescott se releva avec difficulté, heureux que personne n'ait assisté à ce spectacle ridicule, jura, et se remit à marcher en direction du lieu de rendez-vous, faisant à présent plus attention à ne pas trébucher, il se fraya un passage à travers les arbres. Essayant de profiter de la balade pour se vider les esprits, et très doucement, la beauté de la forêt et sa solitude aidant, ses soucis le quittèrent, il se surprit même à sourire en pensant à Rachel.

Nathan savait qu'il était très peu probable qu'elle n'ait demandé à le revoir uniquement par nostalgie, elle avait probablement une raison valable, et ça n'allait sûrement pas lui plaire. Il savait qu'il devrait s'inquiéter pour elle, pour lui-même, il avait été très clair sur le fait qu'il fallait qu'ils gardent leurs distances, et jusque là la jeune fille s'était contenté de rester cachée, acceptant le peu d'informations qu'il lui avait donné, ils avaient besoin d'avoir une véritable conversation, Rachel méritait des explications.

Il s'arrêta net lorsqu'il l'aperçut, abasourdi par son manque de changement. Son amie était là, enveloppée par un manteau faisant trois fois sa taille, les rayons de soleil qui avaient réussi à passer entre les arbres ravivant la couleur dans ses cheveux. Nathan s'approcha doucement d'elle, frappé par la surréalité de la situation.

«Rachel ?»
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 32
Côté coeur ? : Un vortex qui aspire le moindre sentiment pour ne laisser que le vide
Age du personnage : 19 YO
Animal Spirituel : La biche. L'animal a une symbolique forte, personnification des attributs féminins comme la grâce, la douceur, la sagesse, la fragilité et la vulnérabilité. Autant d'armes de séduction massive dont use avec allégresse la sorcière qui l'invoque.
Date d'inscription : 17/10/2016
Emploi : Des mains qui trainent dans la crasse en attendant qu'elles touchent les étoiles

MessageSujet: Re: If you go out in the woods today, you'd better go in disguise ♦ Nathan   Jeu 20 Oct - 3:03



“ If you go out in the woods today, you'd better go in disguise. ”

Elle se concentre sur des mots qui ne trouvent aucun sens dans son cerveau atrophié. La tête trop chargée de problèmes qui la submergent, s'agrippent à ses chevilles, la trainent au fond du puits. Tout lui paraît insurmontable. Elle se laisse noyer, emportée par les vagues. C'est pour ça qu'elle est de retour. Car elle n'avait plus de force pour lutter contre le flot d'arguments de Frank. Et qu'il avait raison, il fallait qu'elle s'occupe de toute la merde qu'elle a laissé et qui l’empêche d'avancer. Elle pue tellement l'échec, qu'elle a presque honte de se montrer à Nathan. De lui avouer qu'elle n'a trouvé aucune gloire à LA. A peine une déchéance plus ancrée. Et des rêves qui se brisent, qui s'éloignent tellement qui deviennent hors de portée.

Son existence est devenu si morne, vide de sens, qu'affronter les peurs lui semble plus enviable. Elle mourrait à petit feu dans son studio minuscule. Elle pourrait bien s'embraser complétement ici. Entourée de ceux qui comptent. Plutôt que seule, dans les vicissitudes d'une ville d’apparat, qui ne tient que sur les apparences. Il la sort de ses pensées. Ses gestes sont lents, étudiés, elle ne veut pas se corrompre en répondant trop rapidement à son prénom s'il ne sort pas de la bouche de son complice. Elle sourit quand elle le reconnait, s'approche rapidement, plonge dans ses bras. Il est là, serré contre son corps qui flotte dans un vêtement trop grand et ça lui ôte un poids. Il connaît son secret. Ce secret si lourd pour sa carrure frêle et qui doit peser plus, tellement plus que les chiffres que lui révèle sa balance.  

« Je suis tellement soulagée de te voir. »

Elle voudrait l'embrasser mais se contente d'effacer les traces de terre qui ornent sa joue rosie par le froid. Nathan traîne dans des endroits sombres. Il lui fait l'effet d'un messie, venu la délivrer de la torpeur. Elle a besoin de son consentement pour reprendre son existence là où elle l'a laissée, pour se retrouver tout à fait. Et elle espère si fort que c'est ce qu'il lui apporte. Quoi d'autre sinon ? Qu'elle en brûle d'impatience et ne ménage pas son acolyte. Il y a beaucoup de choses dont ils doivent discuter. Les questions lui incendient les lippes, sur ce qui s'est passé à Arcadia Bay et à Blackwell durant son absence. Frank a laissé trop d'inconnus dans l'équation. Il y a aussi cette gratitude qu'elle voudrait exprimer. Parce qu'elle n'a rien demandé et qu'il lui a tout donné. Sa confiance, sa protection et une partie de sa fortune. Va accomplir tes rêves, ma belle étoile. Mais une question surplombe toutes les autres, impérieuse. Et elle sait qu'elle n'a pas besoin de perdre ses pensées dans des dédales quand elle est avec l'enfant chéri d'Arcadia Bay. Elle peut s'exprimer sans détour, sans barrière, l'âme à nu.

« Pourquoi ? Pourquoi est-ce que tu lui as permis de me retrouver ? »          
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleve
avatar

Eleve

Messages : 50
Côté coeur ? : Bah.. à gauche
Age du personnage : 18 ans
Animal Spirituel : ...JE NE SAIS PAS
Date d'inscription : 02/10/2016
Emploi : Fils à papa professionnel
Localisation : Arcadia Bay

MessageSujet: Re: If you go out in the woods today, you'd better go in disguise ♦ Nathan   Dim 23 Oct - 1:41



“ If you go out in the woods today, you'd better go in disguise. ”


Il aurait pu la serrer dans ses bras, lui dire à quel point il était heureux de la revoir, à quel point chaque partie d'elle lui avait manqué : Son rire, le son de sa voix, son optimisme, son assurance.
Mais leur relation s'était fondée sur des actions, pas des révélations.
Nathan avait été surpris lorsque la blonde avait commencé à se rapprocher de lui, tant leurs caractères étaient différents.
Elle aimait être au centre de l'attention, avait confiance en elle et été appréciée de tous les groupes sociaux de l'école; il préférait se montrer discret (à part lorsqu'il était bourré), doutait constamment de son talent et n'était apprécié que par les membres du Vortex Club, et encore.

Il frémit lorsqu'elle l'étreignit, puis lorsqu'elle toucha sa joue, non pas par crainte, il était à présent habitué à leur promiscuité, mais parce que son contact lui avait tellement manqué, que la serrer contre son cœur à nouveau lui semblait inimaginable.

« Pourquoi ? Pourquoi est-ce que tu lui as permis de me retrouver ?»    

Nathan fut prit au dépourvu par sa question, il se voyait mal lui dévoiler les raisons d'un acte qu'il ne comprenait pas lui-même.
Le fait d'avoir envoyé un message à Frank pour qu'il retrouve Rachel était moins une action logique et calculée qu'un geste impulsif et irréfléchi. Il fit de son mieux pour lui expliquer son inquiétude au moment où il avait contacté Frank, l'enquête de Max et Chloe et le rôle qu'elle pourrait y jouer si elle intervenait prudemment, les sous-entendus de plus en plus fréquents de Jefferson qui l'avaient dépouillé de son sommeil et l'avaient amené à penser que son professeur savait quelque chose.

«...Je ne pense pas que tu puisses être en sécurité nulle part, Rach. Je suis convaincu qu'il te surveillait, à moins que je ne sois juste paranoïaque, mais je ne peux pas risquer qu'il te retrouve à nouveau, Il secouait frénétiquement la tête en parlant,T'envoyer là-bas, seule, il aurait pu... C'était ce que tu voulais, L.A, mais il faut qu'on reste unis, sinon..» conclut-il en bafouillant, avant de baisser la tête.

Nathan savait qu'il devait sembler complètement désordonné, et que Rachel allait le détester pour avoir détruit son rêve à cause de ses inquiétudes et de son instabilité.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

If you go out in the woods today, you'd better go in disguise ♦ Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» What 's the date today ?
» Blair Woods [validée]
» GEMMARD ✖ i hurt myself today, to see if i still feel
» Let's stroll in the woods... [PV Chris]
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life Is Strange :: Arcadia Bay :: Divers :: Forêt-