Partagez | 
 

 And I scream,my name is rage my name is "No". My name is fight. Reine Hamilton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Messages : 4
Côté coeur ? : célibataire
Age du personnage : 18 ans
Animal Spirituel : pie
Date d'inscription : 02/07/2017
Emploi : étudiante

MessageSujet: And I scream,my name is rage my name is "No". My name is fight. Reine Hamilton   Dim 2 Juil - 23:43


prénom prénom nom
feat. Maisie Richardson-Sellers


BOOYAH ! Get it ? Booyah !
like a... scary punk ghost?



Nom Hamilton. ϟ Prénom(s): Reine. ϟ Age 18 ans ϟ Date de naissance (nous sommes en 2014 dans le RP): 15 décembre 1996 ϟ Origines: Louisiane chef ϟ Sexe: Féminin ϟ Sexualité: On tombe amoureux d’une personne pas de son genre.. Rôle à Arcadia Bay: Etudiante en Art Plastique. Animal spirituel: rune pie. Autres détails: répondre ici.



Tell me everything about you.
You speak and speak but I hear nothing.

Je n’ai jamais dit que j’étais simple à vivre. Je n’ai jamais dit le contraire non plus. Il vous faut un certain caractère lorsque vous naissez métisse dans un Etat du Sud. Surtout pour éviter de finir trop brisée, enfin je dis ça… Bref autant ne pas vous mentir, j’ai un certain orgueil, mon prénom sans doute. Je sais que je ne suis pas de la merde. Malgré ce que les gens essayent de faire croire, des cons d’ailleurs. Personne n’est de la merde, parfois on est pire. On m’a souvent reproché le fait que je semble être en permanence en colère. Mais bordel, faut gueuler un peu ! Faire jouer un peu des cordes vocales ! Se la jouer gueuloir! Faut savoir se faire entendre ! Parce que sinon personne ne vous écoute. Je ne suis pas une plante en plastique, une potiche qui attends sagement que les choses se passent sans qu’elle dise rien. Putain, comptez pas sur moi pour ça. Je suis en colère, oui si vous voulez, mais seulement parce que j’ai mes raisons de me foutre en rogne.Je suis enragée si vous voulez. Je suis pas une gentille petite poupée, faut bien vous le foutre dans le crâne. Je suis ni en sucre ni en porcelaine. J’ai compris qu’on a rien en restant les bras croisés, qu’il faut monter au front. Sous la mitraille, montrer les dents, sortir les griffes, donner des coups de becs pour obtenir ce qu’on veut. Et qu’il faut continuer encore et encore pour espérer le garder.. Et la rage c’est un bon carburant pour ça. La rage c’est vital dans ce monde de barges.
Mais faut savoir l’utiliser la rage, savoir ou foncer dans le mur pour qu’il s’effondre laissant la voie libre. Jusqu’au prochain, y a toujours un nouveau tas de brique pour vous faire chier. Et parfois contenir sa rage pour la faire exploser plus tard c’est une bonne strat’. Parfois. Quand on arrive à l’appliquer. J’suis têtue, c’est déjà ça. J’me lasse pas facilement..
J’aime dessiner, créer, expérimenter. Le dessin ça j’adore. J’aimerais bosser dans l’animation plus tard. Dessiner toute la journée… Le Rêve…
J’adore les films d’animations. Disney évidement. Niveau animation ça défonce sa … On touche pas aux mamans c’est vrai. Mais je trouve que les Ghiblis sont vachement plus intéressants, quoique.. Certains sont vraiment classes (Le Bossus de Notre-Dame, Raiponce, La Reine des Neiges, Atlantide…). . Mais y a d’autres studios évidemment ! Je cite deux des plus gros et médiatisés. Dreamworks avait un super département d’animation 2D avec La Route d’El Dorado, Sinbad ou encore Spirit. Dommage que ces films aient été oublié… J’suis pas des masses jouasses dessus.
Y a aussi les chaînes télés: Cartoon Network (Steven Universe, Adventure Time, Gumball..) et j’en passe
Ah et au passage j’ai la “sale” manie de taguer un peu partout, on est scriboullarde ou on ne l’est pas. Vous avez peut-être déjà croisé une de mes créations. Je signe avec un petit dessin de pie stylisé..
Mon style vestimentaire ? Je suis accro aux jeans en pantalon. Bon j’ai aussi des jupes et des robes. Mais les pantalons et les shorts… For ever. Sinon je peux tout aussi bien porter des trucs “lambdas” que des t-shirt à références. Bon je préfère nettement les t-shirt à références. Mais quand je bosse avec de l’encre, de l’acrylique ou des trucs tachants je passe en mode “sac-à-patates”. J’aime bien le mode sac-à-patates.


Qui se cache derrière l'écran ?
Ton pseudo
Pseudo et/ou prénom ϟ Tsuki Hoshino.
ge ϟ 18 ans.
Scénario, personnage existant dans le jeu ou personnage inventé ? ϟ Personnage inventé.
Tu penses quoi du forum ? ϟ répondre ici.
Tu viens combien de jours par semaine ? ϟ répondre ici.
Où as-tu connu le forum ? ϟ Le hasard
Autres ? ϟ répondre ici.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 4
Côté coeur ? : célibataire
Age du personnage : 18 ans
Animal Spirituel : pie
Date d'inscription : 02/07/2017
Emploi : étudiante

MessageSujet: Re: And I scream,my name is rage my name is "No". My name is fight. Reine Hamilton   Dim 2 Juil - 23:45


Votre histoire
Fait chaud. J’espère que maman a fait du thé glacé. Fait chaud. C’est l’été bientôt les vacances, j’ai hâte. Marre de voir toujours les mêmes tronches de cakes. De me prendre toujours les mêmes mots dans la face; “Noireaude”, “Blanchette”. J’ai hâte que ça finisse. Je laisse la craie courir sur le béton, c’est du bleu j’aime bien le bleu. C’est pour les ailes de l’oiseau sur la branche de l’arbre. L’arbre je vais le faire rouge et oranges. Comme les érables en automne. J’en ai vu en photo Papa me les as montrées. J’aimerais bien en voir des vrais. Ici y en a pas. Aïe!! La douleur s’étend depuis mon crâne, se répand jusqu’à ma nuque. Mes yeux se brouillent de larmes. J’ai mal… Des rires résonnent mauvais, dans mon dos. là où ça fait le plus mal dans le corps. Basil Freeman… Basil freeman et ses insultes, Basil Freeman et ses copains qui ne me laissent jamais en paix. Mon père est un lécheur de blanches. Ma mère une pute blanche. Et moi une saleté…; Jamais de répit avec Basil Freeman. Jamais de répit avec grand-maman. Jamais de répit avec le reste du monde. La goutte d’eau qui fait déborder le vase.
J’ai poussé Basil Freeman, je l’ai frappé. J’ai hurlé de toutes mes forces. Je sens qu’on me prend Brusquement, fermement. Je redeviens un fétus de paille.

Pourquoi tu as fais ça ?

-Basil mon bébé ! Marcus Hamilton ! Ta fille est un monstre !!

-Reine répond moi pourquoi ??

-Elle est folle ! Marcus Hamilton ta fille est folle !!!“

Brouhahaha de bruits. Madame Freeman qui tient Basil Freeman dans ses bras, qui lui me fixe effrayés des yeux de poisson mort.. C’est moi la coupable ? Encore ? Je dois encore la fermer, ne rien dire, encaisser ? NON !!
Je hurle. Je raconte. Je suis rage. Je ne les ais pas encore. Mon père m’écoute. Madame Hamilton est de plus en plus pâle. Les voisins se rameutent. Mon père est calme, maman me serre dans ses bras. Sa peau est si blanche. Celle de papa noire. La mienne tranche tellement sur les leurs.

Pearl. Je crois que ton fils est surtout chanceux de ne pas s’en être pris une plus tôt de la part de ma fille. Papa passe la main dans mes cheveux, j’ai mal. En fait ça saigne Je te propose de rentrer calmement chez nous et d’expliquer à nos enfants que ce qu’ils ont fait est mal ou alors pas très adapté. Je pense que sur ce point là tu n’as pas de temps à perdre. Ce sera déjà assez long comme ça.”

Et sans attendre la réponse de Madame Freeman papa m'entraîne avec maman dans la maison. Ils ne me grondent pas.

Reine ma puce. Ce que tu as fait c’est très sain. Basil Freeman et sa mère sont…

-Josie attention….

-... Basil Freeman et sa mère sont de personnes pas très sympa, ça on peut le dire chéri.

-Oui chérie.Mais il faut penser au vocabulaire de la petite.

-Et il n’a eu que ce qu’il cherchait depuis un sacré bout de temps. Papa et maman ne t’en veulent pas.

-On est même très fièrs de toi ma puce.

-Mais tu ne dois jamais plus refaire une chose pareille. La violence n’est pas la solution.

-Tu as compris ma puce ?

-Oui.

-Bien. Maman me serre dans ses bras. Va jouer mon trésor.

-Ce soir je vais faire des lasagnes maisons. Avec beaucoup de parmesan !

***

C’est froid. C’est blanc. La neige. Le monde est si différent ici. Je me sens bien. La Louisiane est loin. Ces foutus Etats sudistes sont loin. Mes cartons dans la chambre. Pas encore défaits., ça ne saurait tarder. Mon carnet à dessin est sur le sommier du lit. Je ne l’ai pas lâché de tout le voyage, il est bientôt fini. Maman n’arrive pas à croire que je les remplissent si vite. A ce qui parait je dessine mieux que les autres enfants de mon âge. J’adore ça. Les gens qui sont auteurs de bande-dessinées ou qui font des dessins-animés ont le meilleur métier au monde. Mieux que astronaute ou pompier.
Je suis contente d’être partie de la Louisiane. D’avoir quitté la maison et ma chambre. L’école et les gens. Maman et papa sont contents aussi. En plus du coup grand-maman ne vient plus nous voir.

“Grand-maman ne viendra plus à la maison Reine. Et on ne la reverra plus jusqu’à ce qu’elle brûle en … Herm. Et encore je ne suis pas sûre de faire le déplacement même pour fêter ça.”
C’est ce qu’a dit maman.
J’ai essayé de ne plus me battre. Vraiment. Mais je pouvais pas. Les grands comme les petits. Je finis toujours pas gueuler, mordre griffer. Je finis toujours par me prendre des coups. Et des mots aussi. Les mots font mal. Souvent plus que les coups. C’est bizarre à dire. Mais c’est vrai. Et ça me rend encore plus en colère et furieuse; Je sais pas pourquoi.
Les autres filles elles sont plutôt calmes non ? Elles jouent à la poupée. Des trucs comme ça. Je suis une fille ça je le sais. Mais je suis pas dans le même moule.
Lorsqu’il y aura des meubles et mes affaires ma chambre sera super.

***

Je regarde les tags sur les toilettes. Insultes, dessins de phallus, remarques salaces; c’est irritant cette tendance qu’ont les cabinets dans ce monde de devenir des exutoirs de haine, de pulsions refoulées et puantes. Quoique… Le lieu est peut-être tout indiqué au final. Mais à ce moment là faudrait jeter tout ce putain de lycée, la quasi totalité de ce monde de tarés dans les chiottes.
Sauf si en fait le monde n’est rien d’autre qu’une cabine géante de chiottes. Oh bordel ! Je crois que je viens de résoudre un des plus grands mystère de l’Univers ! Qu’on prévienne la communauté scientifique, l’ONU !!!
Bon on va pas partir comme ça. Et puis c’est pas comme si j’avais des trucs vraiment important à faire. Autant rajouter ma pierre à l’édifice. Mais une pierre différente. J’aime pas faire des trucs pourris. Mais parents m’ont trop bien élevée pour ça.
Je sors mon marqueur indélébile de ma poche, je bosse avec depuis peux pour tenter de nouveaux effets avec mes dessins, ça rend pas mal. Je laisse la pointe courir sur le trucs plastifié ou que sais encore de la cabine. Je reste plus d’une heure dessu, à peaufiner les ombres, le moindre détail. Les ombres sur les feuilles et l'écorce, les racines qui plongent dans la terre.
J’ai fini. Je regarde le grand arbre noyeux que j’ai dessiné, imposant malgrés les noeuds de son écorce, les rides de cette dernière qui lui donnent un peu l’air d’un vieillard. Ses branches son immenses et sa cime fournie de feuilles qui bruissent et virevoltent dans le vent.
Le mouvement est là. On s’attendrait presque à entendre les feuilles crisser dans le vent. Du bon boulot.
Je souris satisfaite. Ne reste plus qu’à signer l’oeuvre. Sans vraiment y réfléchir je trace une petite pie juste à coté d’une racine. Je rêve souvent de pies et j’aime vraiment ces oiseaux.

***.

La pie saute sur la boite aux lettres. Je la regarde depuis la baie vitrée du salon. La pie saute et se nettoie les plumes. J’ai peur de sortir chercher le courrier depuis quelques jours je n’ose plus sortir pour récupérer le courrier. Pourtant si quelqu’un s’avise de le faire à ma place…
Je soupire. Et je sors récupérer ce satané tas de papiers… La pie ne s’envole pas tout de suite alors que je sors. Elle me regarde de ses yeux noirs, des yeux de jais, faire quelques pas et ne prends la tangente qu’à la dernière minute. Drôle de cas celle là…
Facture, pub, facture pubs et… Je me fige.
Je jette le reste du courriers sur le bar me dépêchant de monter dans ma chambre en rentrant.
Mon coeur est sur le point d’imploser. Mon avenir est en train de se décider. Là maintenant… Sans que je ne puisse plusnrien faire pour l’influencer…
Oh allons ! Je ne vais pas rester à fixer cette enveloppe en chien de faïence toute la sainte journée !
je la déchire et récupère son précieux, si important, contenu.
Mais yeux parcourt les lignes d’encres. Blablablabla. Mon coeur bat de plus en plus fort.

YAAAAAAAAAAAAAAAAOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

“MAMAN MAMAN !!!!! PREVIENS PAPA !!! J AI MA BOURSE POUR BLACKWELL !!!!!!!!!!!!!!!!!!”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 4
Côté coeur ? : célibataire
Age du personnage : 18 ans
Animal Spirituel : pie
Date d'inscription : 02/07/2017
Emploi : étudiante

MessageSujet: Re: And I scream,my name is rage my name is "No". My name is fight. Reine Hamilton   Lun 3 Juil - 12:00

Et la fiche est finie ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

And I scream,my name is rage my name is "No". My name is fight. Reine Hamilton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Will day of rage in Saudi Arabia send oil prices up to $200 per barrel?
» Rage pics ! Fun pics ! lol
» Rage sur la route 24
» La Rage Au Coeur [Erïka Davidoff & William Cage]
» (M/LIBRE) Alexander Skarsgard ●๋• Love is often gentle, desire always a rage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life Is Strange :: Registre des habitants :: Présentations :: Fiches en cours-