Partagez | 
 

 David N Madsen, the one who's looking for the truth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnel de l'école

Messages : 44
Côté coeur ? : Joyce Madsen
Age du personnage : 42
Animal Spirituel : Aigle Royal Américain
Date d'inscription : 17/11/2016
Emploi : Chef de la sécurité à Blackwell

MessageSujet: David N Madsen, the one who's looking for the truth   Jeu 17 Nov - 18:28


David N Madsen


Sergeant Madsen on duty!


Nom Madsen ϟ Prénom(s): David ϟ Age 42 ϟ Date de naissance (nous sommes en 2014 dans le RP): 18 Mai 1971 ϟ Origines: Cullman (Alabama) ϟ Sexe: Homme ϟ Sexualité: Hétérosexuel Rôle à Arcadia Bay: Chef de la sécurité à Blackwell Animal spirituel: Aigle Royal Américain Autres détails: PTSD à cause de la guerre et j'aime pas la musique punkpop et punkrock



Tell me everything about you.
You speak and speak but I hear nothing.

Colérique au sang bouillant. David souffre d'un PTSD qu'il essait de gérer tant bien que mal. Fan de musique calme tel que le jazz, il a beaucoup de mal avec le rock et la pop qui ont des paroles souvent contre la guerre tel que les chants pacifiques de Woodstock. Il aime avoir l'air sérieux et bien habillé mais pas en tuxedo, il préférera les jeans bleus et des chemises ou polo. Pour son travail, il est en uniforme afin d'être reconnaissable assez rapidement. Il tient énormément à sa famille et est prêt à tout sacrifier pour celle-ci. Conservateur, il est contre la drogue et cette loi qui est en train de passer pour autoriser la consommation d'herbe en Oregon. C'est un patriote tout de même tolérant envers les personnes ayant des origines dont il sait reconnaître la valeur. Admirateur de l'autorité et de l'ordre il n'apprécie pas le fait d'être vu comme un tyran mais prend sur lui-même afin d'apprendre des valeurs aux nouvelles générations.


Qui se cache derrière l'écran ?
Ton pseudo
Pseudo et/ou prénom ϟ Maidarai/Ursius
Âge ϟ 20
Scénario, personnage existant dans le jeu ou personnage inventé ? ϟ Existant.
Tu penses quoi du forum ? ϟ Je pense qu'un caribou serait mieux en tant que banc que le banc sur lequel s'assoit les personnages sur le thème du site
Tu viens combien de jours par semaine ? ϟ Plus que toi
Où as-tu connu le forum ? ϟ Dans une barquette de frittes
Autres ? ϟ Je suis le meilleur dessinateur paint de France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Personnel de l'école

Messages : 44
Côté coeur ? : Joyce Madsen
Age du personnage : 42
Animal Spirituel : Aigle Royal Américain
Date d'inscription : 17/11/2016
Emploi : Chef de la sécurité à Blackwell

MessageSujet: Re: David N Madsen, the one who's looking for the truth   Jeu 17 Nov - 19:23


Votre histoire

Lorsque j'étais gosse, je voulais partir faire le soldat, j'étais content, je pensais que ce serait amusant, je me sentais invincible comme n'importe quel adolescent. C'est d'ailleurs que ça que joue l'armée pour recruter des jeunes, sur leur capacité à se croire immortel. Mes parents étaient contre cette idée, mon père avait servit au en Corée et au Vietnam et m'avait répété toutes mon adolescence de ne pas suivre sa voie... j'aurai dû l'écouter. Je me suis engagé dès que j'ai pu et j'ai quitté Cullman, là où ma famille vivait. Avec ma forme physique, je n'ai eu aucun mal à être bien vu dans mon unité. Depuis mes treize ans, je faisais tous les jours du sport et de la musculation afin d'avoir un véritable corps d'athlète, alors les cents pompes quotidienne étaient un jeu d'enfant pour moi. Lors de la première guerre du golfe, j'avais été envoyé uniquement en troupe de secours, je n'ai pas vu le front et un an plus tard, c'était finit. La guerre semblait être un rêve pour moi, on attendait à l'autre bout du monde que le temps passe à jouer aux cartes avec ses amis. Certains jouaient de la musique dont mon meilleur ami, Benjamin Phelps. Il jouait du rock de hippie, certains se demandaient ce qu'il faisait là et ça nous faisait bien rire quand il nous faisait des morceaux de Jimmy Hendrix. C'était le bon temps, la bonne période de la vie, on était en vacance avec cigarettes, bières gratuites. Des vacances payées qui plus est.
C'est alors qu'est arrivé 2003. La seconde guerre du golfe, la guerre d'Irak comme on l'appelle plus communément. Elle a duré de 2003 à 2011, mais comme vous le savez, je ne l'ai pas faite en entière...
Depuis le temps, j'étais devenu sergent et je géré mon unité, il y avait Ben, toujours à faire de la guitare. Mais depuis, j'avais aussi rencontré Mike, un petit jeune tout nouveau, Phil qui était là depuis le début et Chris que je n'ai pas connu assez longtemps malheureusement. Paix à son âme. Avec Ben, on était les anciens et on avait expliqué aux nouveaux comment ça se passait la guerre. Les gamins étaient content, ils pensaient aussi vivre des vacances payées, ils pensaient que ça ne durerait qu'un an et qu'ils rentreraient vite voir leurs parents et leurs amis. Cependant... je suis le seul à être revenu et c'était pas pour voir mes parents... Actuellement, à l'heure où j'écris ces notes, mes yeux deviennent humides et m'empêchent de continuer mais je n'ai que faire des obstacles sur ma route, pour leur mémoire, je dois écrire.
On a été envoyé sur le front, notre équipe étant ancienne, nous étions considérés comme des soldats expérimentés. En suivant mes ordres, Chris a marché sur une mine, sa jambe a explosé sous nos yeux et Mike avait défait sa ceinture pour essayer de faire un garrot pour pas qu'il se vide de son sang mais en vain... je venais de perdre mon premier ami et c'était le début d'une série. Le soir, nous étions en deuil, toute l'unité s'était réunie autour d'un feu et nous avions fait une minute de silence pour notre ami tombé au combat. Presque tous les jours nous faisions une minute de silence pour quelqu'un qui était tombé au combat. La première fois que l'on fait une minute de silence, celle-ci semble longue et interminable, aujourd'hui, j'ai l'impression qu'elles ne durent qu'un clignement d'yeux. Lorsque l'on a attaqué Bagdad, Mike reçut un tire de lance roquette, j'ai sentit alors sur moi une certaine chaleur. J'ai alors regardé mon uniforme et je me suis alors rendu compte que j'étais couvert du sang d'un de mes amis, mais aussi de ces entrailles, l'odeur de ses organes brûlant sur mon visage. Ben et moi avions alors paniqué et mes hommes avaient continué d'avancer. Le soir, seul Ben et moi avions fait une minute de silence. Nous n'étions plus que deux ce soir là et nous n'avions pas pu être récupéré. Nous étions retournés à notre campement et Ben prit alors sa guitare. Je lui avait interdit d'en jouer si près du front mais son regard empli de larmes, me suppliant d'accepter m'avait fait changé d'avis. Il alluma alors une cigarette et la fuma tout en jouant Zombie de Cranberries. C'est alors que sous mes yeux, je vis son crane exploser. La musique qu'il jouait et le rouge de la cigarette avait révélé sa position. Je venais de voir mon meilleur ami, un ami que je connaissais depuis plus de dix ans venaient de mourir devant mes yeux. Je pris alors mon M16 et je me mis alors à tirer autour de moi cherchant le sniper qui avait tué mon ami. J'ose imaginer que si je n'ai pas été tué, c'est que je l'ai certainement eu. J'espère avoir vengé mon meilleur ami.
Le lendemain, je suis arrivé la rage au ventre devant mon supérieur, n'ayant plus de troupes et à cause de mon état psychologique, j'ai du abandonner la guerre. J'ai été renvoyé à Cullman mais je n'ai pas pu y rester. J'ai refusé de retrouver mon père après cela. Qu'est-ce que j'aurai pu lui dire? Tu avais raison papa? Pour quoi je serai passé? J'ai décidé de m'enfuir loin de l'Alabama. Nous étions alors en 2004 et j'ai fait un tour des Etats-Unis. J'avais le dog tag de tous mes soldats et j'ai été retrouvé à chacun leur famille, leur expliqué ce qu'il s'était passé. Ce qui leur est arrivé. J'ai affronté leur regard, je me suis noyé dans leurs larmes, noyé dans les miennes. Cela dura trois ans. La dernière famille que j'avais été voir était celle de Ben. Elle était dans une petite ville d'Oregon, Arcadia Bay. Je leur avait alors expliqué notre amitié, sa mort et à ma grande surprise, ceux-ci ne versèrent pas de larmes. Ils m'ont proposé de rester chez eux le temps que j'aille mieux. Cependant, le soir, les fantômes revenaient et m'observaient, je ne pouvais plus dormir sereinement. J'étais sûr qu'ils ne voulaient plus de moi et pourtant, les parents de Ben m'avaient assuré le contraire. Parfois, son père mettait des musiques sur sa vieille platine vinyle, il passait les musiques que Ben jouait et cela me rendait dingue. Je ne pouvais plus écouter la moindre musique rock sans devenir fou. Dès que j'en entendais une, j'avais l'impression de le revoir mourir sous mes yeux, j'avais envie de prendre une arme et de tirer dans le tas.
Après un an passé chez eux, j'ai rencontré une femme dans un diner, elle aussi avait perdu goût à la vie. Elle s'appelle Joyce Price. Je suis revenu à plusieurs reprise dans ce diner et aujourd'hui, elle est devenue ma femme. Elle était veuve et avait déjà une fille qui n'a jamais pu me supporter. Une fille que je considérais comme la mienne et que j'aimais de tout mon cœur. Elle ressemblait beaucoup à mon ami Ben, elle écoute du rock, elle est contre les guerres, elle aime la paix et elle fume comme lui, pourtant, elle a un caractère difficile à supporter, comme Ben... Chloé, si seulement tu pouvais me voir comme un père et non pas comme un inconnu qui a kidnappé ta mère. Je ne te demande pas de m'appeler papa, justement, je ne veux pas que tu m'appelles ainsi car ton père est William Price. Cependant, j'aimerai que tu m'appelle David, ou Dave comme mes amis le faisaient. Je vous aime toi et ta mère et je ferai n'importe quoi pour votre bien. Je ne peux plus supporter de perdre des proches. Grâce à vous, je vois moins de fantôme le soir quand il fait sombre et je commence à écouter de la musique comme toi Chloé, mais il me faudra plus de temps pour ça. Je sais qu'avec vous mes amours, je pourrai à nouveau devenir l'homme que j'avais été, le jeune homme heureux et souriant et non plus l'ancien soldat qui a peur du noir, des cigarettes et du rock. Grâce à vous mes deux amours, j'ai retrouvé l'envie de me réveiller le matin et d'écouter les oiseaux chanter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Time Lady
avatar

Time Lady

Messages : 282
Côté coeur ? : Il semblerait qu'une punk aux cheveux bleus occupe de plus en plus ses pensées...
Age du personnage : 18 ans
Animal Spirituel : La biche
Date d'inscription : 25/09/2016
Emploi : Etudiante en photographie & time goddess
Localisation : Arcadia (G)Bay

MessageSujet: Re: David N Madsen, the one who's looking for the truth   Jeu 17 Nov - 20:48

REBIENVENUUUUUUUUUUUUUE

Génial ! ♦Tu es validé(e)!.

Tu es désormais libre de commencer ton aventure dans Life Is Strange!
Tout d'abord, je t'invite à te rendre ici pour ouvrir un sujet afin de définir la chronologie de ton personnage et le suivi de tes rp !
Ensuite, d'ouvrir ta fiche de lien ici!
Pour avoir un endroit où dormir, ça se passe là.
N'oublie pas non plus, si tu n'es pas un étudiant, de nous signaler quel métier tu fais pour qu'on oublie pas de te rajouter à la liste qui se trouve ici.
Si ton personnage a envie de faire parti du Vortex Club, tu peux postuler auprès de Nathan ici!

Je te souhaite un bon jeu parmi les fous :fou: !

_________________



"Fuck that! No way! You are my number one priority now. You are all that matters to me."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

David N Madsen, the one who's looking for the truth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» David Lanero {OK}
» Haitian Activist David Josue's Brazil Tour to Demand Troops Out of Haiti
» David MeShow - Anus
» David Villa Icon
» David Otunga & Wade Barret & Chris Benoit Vs Justin Gabriel & Cody Rhodes & John cena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life Is Strange :: Registre des habitants :: Présentations :: Fiches validées-